Coup de cœur : les colliers LoquetLondon

Je vous en ai parlé dans un article précédent, la tendance est au bijou gri-gri, symbolique, qu’on ne quitte jamais.

Dans le genre, les bijoux LoquetLondon ont fait fort. Deux amies anglaises, Sheherazade Goldsmith et Laura Bailey (fashionista très connue outre-Manche) ont imaginé le Loquet, pendentif en or et cristal à personnaliser avec de minuscules charms (chiffres, lettres, symboles…) et pierres précieuses. Lorsque j’ai découvert le concept, je me suis demandé pourquoi je n’y avais pas pensé avant elles… Ces médaillons enserrant des petites choses précieuses ont le charme désuet des bijoux anciens, réinterprétés avec fraîcheur et élégance. Tout ce que j’aime.

Capture-d’écran-2014-06-17-à-14.21.03

header2

 

Ronds ou en forme de cœur, ils se déclinent en trois tailles pour être accumulés sur des chaînes de longueurs différentes, et il est possible de personnaliser son Loquet à l’infini, en le remplissant avec les petits gris-gris qui ont du sens pour nous. Interrogée par Madame Figaro, Laura Bailey explique : « Il s’agit de raconter une histoire, un parcours, une destinée. Il faut croire que je suis une storyteller dans l’âme ». Je trouve que l’idée de ce bijou à la fois visible de tous et mystérieux est géniale…

LOQUET

gallery-web-assets-portraits-sheherazade@963er

header

Screen Shot 2013-06-19 at 11.10.41 AM_0

loquet-london

Le site de la marque, vaut franchement le détour. Les créatrices mettent notamment à la disposition de leurs client(e)s des carnets d’inspiration en ligne. Mais le must, c’est l’interface qui permet de créer son Loquet tout en animation. Il est possible de le visualiser de façon très réaliste, de le faire bouger pour voir comment les charms interagissent dans le médaillon. C’est bluffant !

Et accessoirement, cette simulation très ludique permet de savoir à quoi s’en tenir au niveau du budget… qui n’est pas donné ! C’est le prix à payer pour s’offrir un talisman unique. J’ai joué le jeu, et le Loquet de mes rêves (ci-dessous) me coûterait la modique somme de 2200€ environ… Bref, je vais devoir attendre encore un peu avant d’acquérir mon œuvre : )

   Diapositive1

Ces petits trésors sous vitrine à porter sur son cœur sont à découvrir à Paris chez Colette et White Bird.

Ça vous plaît?

xxx

© Crédits photos: LoquetLondon

Publicités