Petit précis des pierres précieuses

Chères lectrices, chers lecteurs, me revoilà!!

J’espère que nos rendez-vous bijoux ne vous ont pas trop manqué, que vous avez passé une belle fin de mois d’août (même si la météo n’était franchement pas folichonne), et que vous êtes d’attaque pour une nouvelle année scolaire/rentrée, même si vous avez quitté les bancs de l’école depuis fort fort longtemps.  Moi, je suis très contente de faire ma première rentrée bloguesque avec vous ! Et qui dit rentrée… dit article studieux ! Je vous rassure, rien de barbant… normalement ; )

Je ne suis pas joaillère, ni bijoutière, ni gemmologiste alors j’ai longtemps hésité avant de vous faire ce petit article. Si je vais parler un peu technique, c’est avant tout parce que je pense qu’il est bon de connaître les bases lorsque l’on s’intéresse à un sujet… En l’occurrence, celui-là me fascine alors autant partager avec vous quelques-unes de mes connaissances!

D’abord, un peu de vocabulaire pour éviter toute confusion. Nous avons tendance à considérer que toutes les pierres sont précieuses, forcément, elles sont toutes très jolies… Seulement, ce n’est pas le cas ! Le plus simple est de parler de gemme. Une gemme est une pierre fine, précieuse, ou n’importe quelle matière très dure ou colorée (minéral, roche ou substance organique telle que les perles, l’ambre ou le corail). Elle doit être attrayante, peu altérable, et assez solide pour survivre aux manipulations, sans se rayer ou s’endommager.

Parmi ces gemmes se distinguent deux catégories : les pierres précieuses et les pierres fines.

PIERRES PRECIEUSES

Seules quatre gemmes entrent dans la catégorie des pierres précieuses :

Le diamant

C’est la plus connue des pierres précieuses. Son nom provient du grec « adamant », qui signifie « indomptable », « inflexible ». Ce terme fait évidemment référence à sa grande dureté, qui est l’une de ses propriétés principales. Il existe des diamants de différentes couleurs : jaune, brun, gris ou plus rarement, bleu, noir, orange ou violet.

Les tous premiers gisements de diamants se situaient en Inde. Au fur et à mesure, d’autres gisements ont été découverts au Brésil, puis en Afrique du Sud ainsi qu’en Russie.

Bridal_4C_Clarity

Bridal_4C_DiamondsByCartier

Le GIA « Gemmological Institute of America », organisme de certification international indépendant, joue un rôle clé par l’impartialité de son jugement quant à la sélection des diamants. En particulier, une combinaison de caractères subtils, les 4C (carat, color, clarity, cut), permet de sélectionner parmi les diamants les plus rares.

  • Le carat 

Le poids est le critère le plus important pour déterminer le prix d’un diamant. Un carat correspond à 0,20 g.

  • La pureté (clarity)

Les inclusions sont des imperfections naturelles du diamant qui peuvent en altérer la qualité. La pureté du diamant dépend du nombre d’inclusions, de leur importance et de leur position dans celui-ci.

  • La couleur (color)

Un diamant est d’autant plus exceptionnel que sa couleur est blanche. La couleur est évaluée par le GIA selon une échelle qui va de D à Z suivant l’ordre alphabétique (D signifiant diamant d’un « blanc exceptionnel» et Z «couleur teintée»).

  • La taille (cut)

Parmi les 4C, le paramètre le plus déterminant est certainement la taille d’un diamant, sa symétrie, son équilibre – ni trop haut, ni trop plat. Elle est garante de sa beauté exceptionnelle, de sa brillance optimale et d’un éclat unique.

Bridal_4C_Cut

L’émeraude

Le nom de cette gemme vient du latin « smaragdus », déformation d’un mot perse qui signifie « cœur de pierre ». Contrairement au diamant, l’émeraude ne peut être que d’une seule couleur : verte. Ce sont le chrome et le vanadium qui lui donnent sa teinte. Le fait qu’il y ait des inclusions n’altère en rien la valeur de la pierre, et peut même attester de son origine. Les pierres les plus anciennes et les plus précieuses viennent d’Inde. À notre époque, les gisements se trouvent en Colombie et Zambie, ainsi qu’au Brésil.

Le rubis

L’étymologie du mot « rubis » vient du latin « rubeus », qui signifie « rouge ». Le rubis est souvent confondu avec d’autres pierres précieuses, comme le grenat. Sa couleur rouge lui est conférée par du chrome, parfois accompagné de fer. La teinte la plus recherchée s’appelle « cœur de pigeon » (rouge avec un soupçon de bleu). Les mines se situent essentiellement en Birmanie, au Sri Lanka et en Thaïlande.

Le saphir

Il y existe deux origines possibles pour le mot « saphir » : le terme grec, « sappheiros », avec pour signification « pierre de couleur bleue », ou bien le terme hébreu « sappir », qui veut dire « la plus belle chose ». Sa couleur bleue lui vient du titane et du fer. Le saphir existe sous de multiples couleurs, selon leur composition : vert, jaune, rose, violet, orangé, incolore. Il est extrait majoritairement en Birmanie, d’Australie et de Thaïlande.

PIERRES FINES

Les pierres fines sont des gemmes non classées parmi les quatre pierres précieuses. On les appelait aussi pierres semi-précieuses, mais ce terme (ainsi que le terme semi-fine) est désormais interdit en France.

Voici quelques exemples de pierres fines :

  • aigue-marine
  • améthyste
  • citrine
  • grenats
  • lapis-lazuli
  • obsidienne
  • opales
  • péridot
  • perle
  • spinelle
  • tanzanite
  • topaze
  • tourmaline
  • turquoise
  • zircon…

pierres fines3

6xx-tanzanite-MAS

72acb69c1937db39959e77cca99bf26ba79383f3

32733da9f240dc3d7046375d33a6bcdcf19a23d0

d4a09460a6f29409fb7e7eda42e4a4715c06b985

Et ce n’est qu’une sélection… De mon côté, je suis complètement fan de la tanzanite que j’ai découverte tardivement, elle présente des reflets magnifiques, entre l’indigo, le bleu et le violet, c’est vraiment captivant. Mais depuis toujours j’adore l’améthyste, l’aigue-marine et la tourmaline rose. C’est assez simple en fait, j’ai un penchant pour toutes les pierres aux couleurs froides… Et c’est un terrain de jeux sans limites tellement les couleurs, les formes et les variantes de pierres sont nombreuses et variées.

J’espère que ce long article vous aura donné un bon aperçu de différents aspects essentiels de la joaillerie, et surtout qu’il vous a donné envie d’en savoir plus : )

Je consacrerai avec plaisir un prochain article à l’une ou l’autre de ces pierres, dites-moi ce qui vous inspire…

A bientôt !

xxx

Sources : Cartier, Made in Joaillerie, Gemmyo, Wikipédia

© Crédits photos : Marie-Hélène de Taillac, Cartier

Publicités