Inspiration: les camées

L’autre jour, au cours d’une discussion en famille, nous avons parlé des camées et quelqu’un a dit : « Mais au fait, c’est quoi un camée ? ». Et là, je me suit dit « bonne question » !! Bon, j’aurais pu vous dire ce qu’est une camée mais on n’aurait plus du tout été dans le même registre… : ) Personnellement, je ne suis pas fan des camées, je les trouve gentiment désuets, mais je dois reconnaître que ce sont des objets pleins de charmes. Souvent, ils m’intriguent, je me demande toujours s’il s’agit d’un portrait ou juste d’une inspiration… Et le mystère de leur fabrication était pour moi intact !

Après quelques recherches, j’ai découvert que les premiers camées utilisés en tant qu’ornements pour bague ou boucles d’oreilles ont été fabriqués en Grèce au cours de l’Antiquité. Il s’agit de bijoux constitués de pierres fines aux coloris divers sculptées en relief. Les sujets préférés des Grecs anciens ont toujours été des profils de femme, des divinités, ainsi que des personnages de la mythologie. Ces sujets sont toujours en vogue aujourd’hui.

A l’époque, le coquillage n’était pas encore en usage. On faisait appel à des minéraux tels que l’agate, la cornaline rouge, le jaspe, l’onyx et la malachite. Le terme moderne de camée, emprunté de l’italien cameo, est de la même origine que le mot camaïeu. Ainsi, l’artiste tire parti de la polychromie naturelle de la pierre pour donner à son sujet, au moyen des couches multicolores, l’aspect d’un camaïeu. Impressionnant! Sous le règne de Napoléon Ier, des écoles ont même été créées, où l’on enseignait l’art de l’orfèvrerie et de la taille des gemmes. D’ailleurs la couronne de l’empereur, lors de son sacre, était sertie de camées.

Voilà pour la parenthèse historique! En l’occurrence, même si les camées évoquent toujours une époque surannée où les dames sortaient en style Empire, ils sont bel et bien au goût du jour. Sous l’impulsion des créateurs, les petites silhouettes découpées sur de la résine blanche ou noire sont aujourd’hui très appréciés pour leur touche rétro. Ils sont devenus flashy, graphiques, élégants… alors il y a peut-être une petite chance que je me laisse un jour tenter !

Les Camées - Bright Pause

1. Sautoir gris, Jollia, 40 € / 2. Boucles d’oreilles Kasanga, Garnazelle, 2400 € / 3. Collier en or 22 carats et diamants, Cathy Waterman / 4. Puces rose et bleu, Etsy, 23,29 € / 5. Boucles d’oreilles en résine et cristaux Swarovski, Dannijo, 240 € / 6. Bague en or 750 et nacre turquoise, Forzieri, 598 € / 7. Bracelet Cameo, Miu Miu, 595 $ / 8. Boucles d’oreilles Kandibar, Garnazelle, 3500 € / 9. Bague, Dear Charlotte, 42€ / 10. Manchette  multicolore, Tom Binns, 800 €.

Alors, avez-vous trouvé votre bonheur dans la sélection ci-dessus? Portez-vous des camées?

Bon début de semaine à tous!

PS: N’oubliez pas de voter ici!!! Merci : )

© Crédits photos: Bright Pause

Publicités