Harry Potter, forever ♡

Cela faisait longtemps que j’y pensais, mais j’attendais la période précédant Noël pour m’y mettre : relire toute la saga Harry Potter ! J’avais adoré aussi cet article génial de Juliette consacré au sujet, et je ne vous cache pas que je m’en suis inspirée pour le mien en reprenant notamment ses questions : )

Je ne vous ferai pas l’affront de vous proposer un résumé de tous les tomes d’Harry Potter. Si vous ne les avez pas lus (vous ratez quelque chose), j’imagine que vous avez dû voir l’un des films et donc découvrir la magie Harry Potter (même si les livres sont irremplaçables !!).

bright-pause-blog-bijou-lecture-harry-potter-1

Comment et quand j’ai découvert Harry Potter ?

Harry Potter et moi, c’est une longue histoire d’amour. J’ai tenu dans mes mains mes premiers exemplaires de la saga après avoir déballé le cadeau de Noël de mon parrain quand j’avais 12 ou 13 ans (comme pour Harry, mon parrain est une personne chère à mon coeur !). Pour être honnête, je ne me souviens plus très bien s’il y avait les 2 ou 3 premiers tomes, je pencherais pour 2… Je n’avais pas du tout entendu parlé des aventures d’Harry Potter, mais mon parrain, professeur d’anglais, avait eu vent du succès incroyable des romans outre-Manche. Ensuite, c’est un peu la même histoire que celles de nombreux petits lecteurs du monde entier : je suis devenue complètement accro à Harry Potter (pas le personnage, les livres hein !). Je lui dis merci parce que ces livres ont illuminé bon nombre de mes soirées avant de dormir !

Chaque année, c’était le même scénario à la maison : on se battait pour savoir qui aurait le droit de lire le dernier opus en premier. La version française, j’entends. Parce que ma mère, professeur d’anglais elle aussi, s’était en général déjà procuré le tome en anglais lors de son séjour en Angleterre ! Puriste de la langue française que j’étais (et certainement pas assez confiante pour oser lire en VO), je préférais attendre la sortie du texte en français. Mon frère lisait en anglais, mais c’est quand même lui qui avait la primeur de la lecture de la version française (trop injuste !). Pas vraiment, puisque nous avions chacun notre « stratégie » de lecture : lui prenait environ 2 jours pour lire le tome (je le soupçonne encore d’avoir veillé toute la nuit pour y parvenir), tandis que moi, je m’astreignais à ne lire qu’un chapitre par soir pour faire durer le plaisir ! (maso la fille…). Du coup, j’avais l’impression de vivre avec Harry et sa bande pendant deux semaines ! Ma petite soeur ne s’est jamais vraiment intéressée à la saga, ce qui reste un mystère pour moi, mais au moins elle était « hors concours » ! : )

bright-pause-blog-bijou-lecture-harry-potter-6

Mon tome préféré ?

J’aurais bien du mal à ne choisir qu’un tome entre les 4 premiers. Ils ont tous leur charme et leur intrigue incroyable, avec moults rebondissements. J’ai une petite préférence pour Le prisonnier d’Azkaban, qui marque la rencontre entre Sirius et Harry, et La Coupe de feu, dont l’univers romanesque est d’une créativité exceptionnelle.

Celui que j’aime le moins ?

À l’inverse, je ne suis pas très fan des 3 derniers tomes de la saga. Je les trouve beaucoup plus sombres, avec des longueurs pesantes. Contrairement aux 4 premiers, le dénouement n’est pas toujours heureux et me laissait un goût un peu amer. S’il fallait en choisir un, je dirai que Le Prince de Sang Mêlé ne reste pas un souvenir impérissable.

Mon personnage favori ?

Quelle idée j’ai eue de vouloir répondre à ces questions ! C’est hyper difficile. Une chose est sûre : mon personnage préféré n’est pas Harry. Je le trouve presque chiant par moment. J’aime beaucoup Hermione, parce que je me retrouve souvent elle, avec son côté première de la classe, droite et loyale. Je trouve que le personnage de Ron est génial, il m’a fait tellement rire… Sans parler des jumeaux Fred et George, les gais lurons des romans, toujours en forme ! Bien sûr, les figures de Dumbledore et de McGonagall sont incontournables et très bien construites. Et même si cela en choquera peut-être certains, je trouve le personnage de Rogue excellent, jouissif dans son genre, à la fois énervant et mystérieux…

Mon personnage détesté ?

Comme Juliette, je crois que j’ai voulu étriper Dolores Ombrage plus d’une fois ! Elle est littéralement insupportable, perverse, odieuse, stupide… la méchante parfaite !!

bright-pause-blog-bijou-lecture-harry-potter-7

Mon objet magique préféré ?

Encore une fois, difficile de n’en choisir qu’un… Bon je fais l’impasse sur la baguette parce que ce serait trop facile, et j’opte pour le Vif d’or. Je trouve cet objet aussi fascinant que poétique, surtout qu’il peut même renfermer des trésors…

Dans quelle maison j’aurais aimé être ?

Gryffondor, bien sûr !

Quelle aurait été ma matière préférée ?

Je pense que j’aurais bien aimé la Métamorphose, technique et en même temps concrète. Et les Potions, parce qu’au fond il est question de cuisine, et que je jouais déjà à fabriquer des potions quand j’étais petite ; )

Et celle que j’aurais détestée ?

La Défense contre les Forces du Mal, trop flippante !!!

Mon sort préféré ?

Là aussi très difficile de choisir… Je dirais Wingardium Leviosa, le sort de lévitation, parce que j’adore le passage où Hermione explique aux garçons sur un ton péremptoire comment bien prononcer la formule !

Le bilan de ma relecture de la saga

J’ai tout simplement adoré me replonger dans chacun des romans de la série Harry Potter. C’était comme retrouver le goût d’une madeleine de Proust ou des amis d’enfance. J’étais dans ma bulle, avec l’imaginaire en ébullition et les sens en émoi. J’ai ri, j’ai pleuré… Je crois que jamais aucun autre livre ne me fera cet effet-là. À chaque fois, cela réveille mes rêves de devenir un jour écrivain ! Mais je crois qu’avant d’avoir une idée aussi géniale, il va falloir que j’envisage de prendre des substances hallucinogènes ou que je me retire sur une île déserte !!

Et vous, vous aimez Harry Potter ? Quel effet vous font les livres ?

Bon week-end et bon shopping de Noël ♥

bright-pause-blog-bijou-lecture-harry-potter-5

Photos © Bright Pause

Publicités