Rencontre avec Auriane, créatrice des bijoux Siliāc

Vous aviez été nombreuses à aimer découvrir les bijoux et la magnifique (minuscule) boutique Siliāc de Saint-Malo. J’avais très envie de vous présenter Auriane, celle qui se cache derrière toutes ces jolies choses, parce que j’avais adoré qu’elle me raconte son parcours, sa façon de travailler, de créer, ses doutes de jeune entrepreneure, etc. Autant de questions qui me passionnent !

bright-pause-blog-siliac-bijoux-saint-malo-0

Auriane, peux-tu me parler de ton parcours ? Comment es-tu devenue créatrice de bijoux ? Mon parcours n’est pas conventionnel. Je viens du milieu de la culture auquel j’ai consacré dix ans entre mes études d’histoire de l’art et mes postes de régisseur d’oeuvres d’art à adjointe au conservateur. J’ai toujours été très manuelle et créative ! Depuis toute petite je touchais un peu à tout : le dessin, la peinture, la sculpture, la déco… À un moment, l’envie de créer a pris le dessus alliée au besoin de liberté et au désir de revenir vivre chez moi en Bretagne. L’idée de créer ma marque s’est inscrite dans la continuité de tout cela. Je suis autodidacte dans le domaine du bijou, j’ai rencontré des créatrices expérimentées qui m’ont appris, conseillée, orientée. Au fil du temps, j’approfondis différentes techniques afin de satisfaire mes idées.

Comment décrirais-tu le style de tes créations ? Ce sont des bijoux fins et délicats inspirés par plusieurs périodes de l’histoire de l’art, mouvements artistiques, ou encore la mode, la musique, le cinéma, la photographie. Je les imagine en mixant des matières nobles et précieuses : laiton, pierres, cristaux, or… J’aime les bijoux à la fois fin, élégants et discrets mais j’aime aussi créer et porter une pièce plus forte, plus originale avec un peu plus de caractère. L’histoire de l’art est une source d’inspiration infinie : elle permet d’explorer toutes les époques, les pays, les personnalités et de créer des bijoux très différents les uns des autres, auxquels toutes les femmes peuvent s’identifier.

bright-pause-blog-siliac-bijoux-saint-malo-11

Pourquoi « Siliāc » ? Je souhaitais créer un nom de marque qui reflète bien l’identité de mes bijoux alors je suis partie des mêmes sources d’inspirations : l’Antiquité et l’alphabet Syriac, le début du XXe siècle et Paul Signac, puis une discrète touche de féminité avec le « l » pour créer Siliāc. Depuis, on m’a souvent dit que Siliāc avait également une connotation bretonne alors c’est parfait 😉

Quelle est ton étape préférée de la fabrication d’un bijou ? Le moment que je préfère est le processus créatif, celui où je rassemble les images que j’ai en tête pour les mettre sur papier et grossièrement en forme avec la matière.

Quelle est ta journée type ? Ce qui me plaît dans le fait être à son compte, c’est qu’il n’y a pas vraiment de journée-type.  Tout dépend de la période, de la fréquentation du site, de la boutique. La première chose que je fais le matin est de checker mes mails, préparer les commandes passées sur le site et aller à la Poste. Ensuite, soit je suis en création toute la matinée, soit en rendez-vous, soit je travaille sur la compta, l’administratif, les photos etc. Je suis à la boutique du mercredi au samedi dès 13h30 pour recevoir les clients mais également travailler sur les bijoux, aucun temps n’est perdu !

Ton premier souvenir de bijou ? Je devais avoir 6 ans, ma tante me ramenait très souvent un petit cadeau quand elle revenait en Bretagne. Ce jour-là c’était un petit ensemble de bijoux  et j’ai le souvenir d’avoir été très mécontente et de lui avoir demandé à quoi cela allait me servir ? J’aimais qu’il y ait une vraie utilité à chaque jouet 🙂

Ton bijou fétiche ? Je n’ai pas de bijou fétiche, pas encore du moins ! Je n’y porte pas d’attache particulière, c’est pour moi un joli accessoire que j’aime changer par périodes, humeurs du jour.

Tes marques ou créateurs préférés ? Ginette NY, Monsieur, Aurélie Biedermann

Tes bonnes adresses de shopping bijoux en Bretagne ou sur le web ? Plutôt sur le web car je ne fais que très rarement les boutiques. Les trouvailles d’Elsa, L’Exception, et une très jolie marque de bijoux enfants que j’ai découvert sur Instagram il y a peu, Mishone.

bright-pause-blog-siliac-bijoux-saint-malo-3

Tes adresses préférées à Saint-Malo ?

Le bijou de tes rêves ? Une bague Monsieur.

Ta citation mantra ? « We are our choices », JP Sartre.

Un endroit pour t’évader ? Le sentier des douaniers, entre Cancale et Rothéneuf.

Ta plus grande source d’inspiration ? Au quotidien dans tous les moments de la vie.

Le mot « bright » de la fin :  Plaisir.

★☆★

Siliāc – 10 Rue de la Herse, 35400 Saint-Malo – Eshop / Facebook / Instagram

★☆★

Et comme c’est bientôt Noël, Auriane vous gâte en offrant à toutes les lectrices (et lecteurs) de Bright Pause le tote bag Siliāc pour toute commande sur l’eshop, avec le code BRIGHTXMAS à indiquer dans les commentaires.

Mille mercis Auriane, et bons préparatifs de Noël à tous !

Photos © @chloemassardphotographie pour Siliāc

Publicités