Rencontre avec Sacha Pavan, co-créateur des bijoux éthiques Or du Monde

Je me suis intéressée il y a seulement peu de temps à l’univers de la joaillerie éthique, mais depuis, je prête une attention toute particulière à ces bijoux hors du commun. Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à (re)lire mon article sur le sujet.

Après Flore & Zéphyr, je vous invite aujourd’hui à découvrir plus en détails l’univers d’OR DU MONDE, une jolie marque française de joaillerie éthique. C’est Sacha Pavan, jeune co-créateur de la marque, qui partage avec nous son parcours et raconte comment il a donné du sens à sa vie professionnelle en créant une marque de bijoux précieux et inscrits dans une démarche durable.

bright-pause-blog-bijou-or-du-monde-joaillerie-ethique-2

Sacha Pavan, à gauche

Sacha, pouvez-vous me parler de votre parcours en quelques mots ?Attiré tout jeune par l’aspect technique des choses, j’ai fait des études d’ingénieur avant de commencer à entreprendre dès la sortie des études. Après une première expérience d’entreprise réussie dans le domaine de l’éducation, je me suis reconverti dans le monde de la publicité où j’ai vite déchanté, absence d’éthique, de l’immatériel (certains diront du vent), des gens remplaçables. Dis comme ça, ça semble une évidence, mais de l’intérieur on voit généralement les choses d’un autre œil. Un point positif, cette expérience m’aura donné une envie irrésistible de reprendre un métier qui a du sens et d’apporter à ma mesure des réponses concrètes aux problèmes environnementaux et humains auxquels nous sommes confrontés.

bright-pause-blog-bijou-or-du-monde-joaillerie-ethique-0

Comment avez-vous eu l’idée de vous associer pour lancer votre marque de joaillerie ? La joaillerie est un univers qui brille par son opacité alors qu’elle symbolise les moments de bonheur. En s’intéressant à ses pratiques on découvre une industrie polluante et peu scrupuleuse. Tous les membres de l’équipe OR DU MONDE partagent la même envie de faire bouger les lignes, des valeurs communes et des compétences complémentaires, l’association nous est apparue comme une évidence.

Comment fonctionnez-vous au sein de l’équipe ? Êtes-vous tous joailliers de formation ? Une de nos forces c’est d’avoir une équipe fondatrice multi-générationnelle et multi-compétences. Christian et Hélène sont joailliers de formation avec 40 ans d’expérience sur le sujet, Margot et moi gérons l’aspect digital, ce qui nous a permis de partir de 0 sans levée de fonds pour nous lancer. Depuis, l’équipe s’est agrandie et nous ont rejoint une gemmologue, un chef d’atelier, un sertisseur, une maquettiste, un polisseur, et nous continuons à recruter.

bright-pause-blog-bijou-or-du-monde-joaillerie-ethique-1

Comment décririez-vous le style de vos créations ? Principalement des pièces intemporelles qui peuvent se porter en toutes occasions avec des lignes raffinées et épurées : une joaillerie à la fois simple et précieuse.

Pourquoi avoir fait le choix de la joaillerie éthique ? Une évidence pour nous, la pierre angulaire de l’entreprise. Pour miner suffisamment d’or pour faire une bague, il faut extraire 5 tonnes de minerais, nettoyés avec 1500 L d’eau, 10 grammes de mercure et 135 grammes de cyanure qui seront rejetés dans la nature sans traitement préalable. Sur les diamants, il n’existait jusqu’à OR DU MONDE aucune traçabilité en France et le processus de Kimberley mis en place dans les années 2000 pour lutter contre les diamants de sang s’avère insuffisant et est largement critiqué depuis l’entrée du Sierra Leone et du Venezuela. Il est plus que temps que nos bijoux soient alignés avec ce qu’ils représentent.

bright-pause-blog-bijou-or-du-monde-joaillerie-ethique-3

Solitaire Essentiel

Pourquoi « Or du Monde » ? Au lancement en 2013, nous nous sentions un peu hors du monde avec nos idées souvent considérées comme utopiques de s’attaquer au poids lourd qu’est l’industrie joaillière. Aussi parce que l’univers des pierres précieuses est un univers à l’échelle du monde, un œil expérimenté identifie la provenance d’une pierre précieuse en se souvenant de sa couleur, c’est une invitation au voyage.

Une journée type pour vous ? Au quotidien, c’est le suivi du bon déroulement des fabrications à l’atelier, la sélection des pierres à utiliser pour les prochains bijoux et collections. Quelques fois par an de l’exotisme avec un voyage sur les lieux d’extraction et de taille des pierres pour s’assurer du respect de notre charte éthique sur l’ensemble de notre chaine d’approvisionnement.

Votre premier souvenir de bijou ? Au berceau, en voyant le matin mes parents fabriquer les bijoux qu’ils allaient vendre l’après-midi sur les marchés.

bright-pause-blog-bijou-or-du-monde-joaillerie-ethique-7

« Pour miner suffisamment d’or pour faire une bague, il faut extraire 5 tonnes de minerais, nettoyés avec 1500 L d’eau, 10 grammes de mercure et 135 grammes de cyanure qui seront rejetés dans la nature sans traitement préalable. »

La pierre précieuse qui vous inspire le plus ? L’opale qui brille comme un arc-en-ciel et dont il n’en existe pas deux identiques. Ma préférée l’opale « boulder », très rare, qui semble tout droit sortie d’un film de science fiction.

Votre bijou fétiche ? Ma bague tournelle, une base large et fixe sur laquelle trois anneaux très fin tournent librement, je la porte tous les jours.

Vos marques ou créateurs préférés ? Patagonia, pionnier dans le textile éthique lancé par Yvon Chouinard, un français et alpiniste de haut niveau. Boyan Slat, un jeune hollandais qui a 20 ans a fait le pari fou il y a quelques années de nettoyer l’océan pacifique et qui est sur le point d’y arriver.

bright-pause-blog-bijou-or-du-monde-joaillerie-ethique-5

Vos bonnes adresses de shopping bijoux ? Chez OR DU MONDE ? 😉

Le bijou de vos rêves ? Une chevalière façon Jonc anglais en or blanc dont le dessus est martelé et serti d’un sublime saphir de Ceylan de 4 carats que nous avons réalisé pour l’un de nos clients !

Votre citation mantra ? « Be the change you want to see in the world », Gandhi.

Un endroit pour vous évader ? Pour les évasions expresses à moins d’une heure de Paris, je vais dans le massif des Trois Pignons où l’on trouve un paysage surnaturel avec du sable, des pins et des rochers, déconnexion garantie. Pour les évasions lointaines, je pars dans le Kerala en Inde, surnommé « God’s own country ».

bright-pause-blog-bijou-or-du-monde-joaillerie-ethique-4

Votre plus grande source d’inspiration ? Les voyages qui m’ont appris à me connaître, à me faire confiance et à trouver les ressources pour être inspiré.

Le mot « bright » de la fin : Respect.

Or du Monde – 30 Rue Daguerre 75014 Paris / Site internet / Facebook / Instagram

Mille mercis à Sacha pour cette interview particulièrement actuelle et intéressante !

J’aime tout particulièrement la nouvelle collection Essentiel avec un magnifique solitaire ultra-fin. Sans compter que les photos (dont celle ci-dessous) ont été prises par Victoria du blog Mango & Salt dont j’apprécie vraiment beaucoup le travail… 🙂

Vous connaissiez Or du Monde ? Que pensez-vous de la joaillerie éthique ?

bright-pause-blog-bijou-or-du-monde-joaillerie-ethique-6

Photos © Or du Monde

Publicités