Rencontre avec Zoé, créatrice des bijoux Pierres Paris

Je profite d’un petit moment de creux côté pro pour revenir ici avec une belle interview qui attendait sagement dans mes brouillons. Aujourd’hui, direction l’Antiquité avec les bijoux talismans de Zoé, créatrice de pierres paris.

Je suis une littéraire pure et dure, et l’histoire faisait partie de mes matières préférées. Depuis toute petite, je suis fascinée par les civilisations anciennes, notamment par les symboles et les divinités. Lorsque je suis tombée sur le travail de Zoé, j’ai tout de suite adoré son univers précieux. C’est un peu comme si on flânait dans un musée, où l’on retient son souffle tellement tout est beau, et qu’on nous disait : « Choisis ton propre talisman ».

bright-pause-blog-bijou-pierres-paris-joaillerie-intaille-antique-1

Zoé revisite les intailles (ceci n’est pas une faute de frappe), des pierres fines de l’époque antique gravées d’un symbole qui faisait sens pour son possesseur, avec tout ce que ça représente de mystère, de valeur et de noblesse. Déesse panthéiste, faune dansant ou encore Mercure, à vous de choisir votre symbole ! Pour en savoir plus sur les intailles, c’est par ici. Zoé a aussi imaginé une collection en or, les pierrettes, des bijoux réalisés à partir d’empreintes d’intailles. La finesse de la gravure et le symbole antique apparaît ainsi délicatement en relief (j’aime beaucoup celui de la Victoire ailée).

Porter un bijou pierres, c’est porter un morceau d’histoire, une œuvre d’art intimiste datée de plusieurs millénaires, et se l’approprier en lui donnant à nouveau son rôle de talisman. C’est faire revivre la poésie de l’Antiquité. C’est justement tout cela qui a donné envie à Zoé de créer sa marque en 2016. Frappée par l’esthétique discrète de ces pierres aux significations mystiques, elle décide d’unir sa passion des intailles et son goût pour la joaillerie pour créer sa première collection. Je lui ai demandé de nous en dire plus !

Zoé, peux-tu me parler de ton parcours ? Comment es-tu devenue créatrice de bijoux ? J’ai fait des études d’histoire de l’art. J’ai d’abord travaillé pour des maisons de ventes ou des galeries avant de me lancer dans les bijoux. C’est en travaillant dans une galerie d’archéologie que je suis tombé sous le charme des intailles, ces petites pierres semi précieuses, gravées en creux il y a deux milles ans. C’est alors que j’ai voulu les porter à nouveau et créer des bijoux qui les mettraient en avant.

Comment décrirais-tu le style de tes créations ? Ce sont des bijoux qui allient l’histoire et la pureté de l’or. Chaque bijou est unique, créé spécialement pour l’entaille, une pierre datée entre entre le IVe siècle avant Jésus-Christ et le Ve siècle de notre ère et finement gravée de sujets antiques ayant des symboliques diverses. Grâce à leurs pierres, les bijoux nous font voyager dans le temps. Ces sont des bijoux qui nous permettent de porter un petit morceau d’histoire.

Pourquoi avoir choisi le nom « pierres » pour ta marque ? J’aime la simplicité de ce mot en contraste avec l’impressionnante diversité et complexité des intailles. Mais c’est aussi un petit clin d’œil à mon père dont c’est le prénom.

Quelle est ton étape préférée de la fabrication d’un bijou ? C’est le moment où je trouve l’intaille, que ce soit  dans une vente au enchère ou auprès de marchand d’art, et qu’en découle une idée de nouvelle création. C’est toujours l’intaille qui fait le bijou.

Quelle est ta journée type ? Je n’ai pas réellement de journée type, ce que j’adore d’ailleurs, je m’organise différemment chaque jour.  Mes journées varient en fonction des commandes, des ventes aux enchères, des rendez-vous.

 bright-pause-blog-bijou-pierres-paris-joaillerie-intaille-antique-11

Ton premier souvenir de bijou ? La première fois où j’ai reçu un petit bijou de la part de mes parents. Je me souviens très bien de cette impression de posséder un trésor, quelque chose d’extrêmement précieux auquel il fallait faire très attention.  J’avais adoré ce sentiment.

Ton bijou fétiche ? Mon intaille, offerte par mon mari et ma première création. C’est la première bague que j’ai créée et l’intaille  a une très jolie symbolique. Je ne la quitte pas !

Ta pierre précieuse/fine préférée ? La cornaline, c’était également la pierre préférée des romains !

bright-pause-blog-bijou-pierres-paris-joaillerie-intaille-antique-2

Tes marques ou créateurs préférés ? J’en ai beaucoup et tous assez différents les uns des autres ! Buccellati est pour moi la plus belle maison de joaillerie. Mais j’aime aussi beaucoup Zolotas,  Karen Liberman, Suzanne Kalan, Sophie Buhai, Ruta Reiffen

Tes bonnes adresses de shopping bijoux ? Hod et White Bird à Paris.  J’aime beaucoup leur sélection.

Le bijou de tes rêves ? Une bague Buccellati sertie d’une intaille romaine. Haha !

 

Ta citation mantra ? Une phrase de Christophe Colomb : « On ne va pas jamais aussi loin que lorsqu’on ne sait pas où l’on va. » J’aime aussi cette phrase de Churchill : « Agissez comme s’il était impossible d’échouer. »

Un endroit pour t’évader ? Les musées. On y voyage dans le monde entier et dans le temps.

Ta plus grande source d’inspiration ? Les musées encore ! Pour moi, c’est une source infinie d’inspiration.

Le mot « bright » de la fin : ___antiquement vôtre___ .

bright-pause-blog-bijou-pierres-paris-joaillerie-intaille-antique-18

PIERRES –  Eshop / Facebook / Instagram

Merci Zoé pour cette interview particulièrement riche ! Alors ça vous a plu ? Vous connaissiez les intailles ?

Si vous aussi vous avez envie d’avoir votre propre talisman, alors rendez-vous sur le site de la marque, hyper bien fait, avec toute l’histoire et la signification de chaque pierre.

bright-pause-blog-bijou-pierres-paris-joaillerie-intaille-antique-7

Photos © pierres paris

Publicités